Mon escapade urbaine et colorée à Santiago de Cuba

C’est en bus que j’ai rejoint Santiago de Cuba, depuis le village de Guardalavaca. Un trajet de 3h environ, les yeux collés aux paysages, le regard au loin, vers les champs de bananiers et les vallées de palmiers. Je dois dire qu’en admirant un paysage aussi beau et verdoyant, on ne voit pas les heures défiler et on resterait bien assis encore un peu, comme devant un bon film qu’on veut voir durer. Mais l’envie de visiter Santiago de Cuba est bien trop forte et je suis heureuse d’être arrivée à destination…

Après une halte au château de San Pedro de la Roca et quelques photos plus tard, me voilà enfin arrivée dans la ville qui fut jadis la capitale de Cuba. Je tenais bien sûr à me rendre dans une ville à l’architecture coloniale, un passage obligé lorsque l’on visite Cuba. De la Havane à la charmante ville de Trinidad avec ses rues pavées, en passant par Cienfuegos ou Santa Clara, j’avais l’embarras du choix.

Mais la ville de Santiago de Cuba a ceci de particulier qu’elle est le berceau de la révolution cubaine, l’un des événements majeurs de l’histoire du pays. C’est en effet de là que Fidel Castro et son frère Raul ont lancé leur première offensive contre le dictateur de l’époque, Fulgencio Batista. On peu penser ce que l’on veut du régime actuel, il n’en demeure pas moins que la Révolution cubaine trouve ses racines dans un conflit complexe avec les Etats-Unis qui ont, en parti, mené à l’appauvrissant du pays.

La saison des pluies pointe le bout de son nez, je commence donc ma petite escapade sous un ciel gris, juste avant une averse. En ce jeudi de mai, les rues sont vides de touristes et m’accueillent de leurs couleurs tantôt pastel, tantôt acidulées. Je réponds aux sourires et aux regards, je croise des élèves en uniforme, quelques vendeurs de bijoux, un homme répare sa moto, je me balade. Les rues sont calmes et apaisées, je passe devant le Parc Céspedes où des hommes jouent aux échecs, je continue ma balade à Santiago de Cuba, qui fut véritablement le point culminant de mon voyage.

coloniale

escapade voyage Santiago de Cuba

architecture_coloniale escapade

coloniale_santiago

architecture coloniale Cuba

visiter santiago de cuba

rues_bleues

visiter santiago de cuba

rues_santiago

blog visiter santiago de cuba

cuba_students

Montez au dernier étage de l'hotel Casa Grande, vous aurez une vue imprenable sur la ville et sur la cathédrale Nuestra Senora de la Asuncion (deuxième photo).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge