La Sardaigne, ma destination incontournable

Durant 4 semaines l’été dernier, j’ai eu la chance de visiter la Sardaigne pendant un road trip le long de la côte ouest. Moi qui prévoyais au printemps de la même année de passer mes vacances dans un pays lointain et exotique entouré d’eaux turquoises, j’ai été ravie d’être restée en Europe et d’avoir choisi cette petite île de la Méditerranée. Les raisons sont nombreuses et je me devais de vous expliquer pourquoi la Sardaigne est une destination de vacances à ne manquer sous aucun prétexte…

visiter sardaigne

Une île proche 

Pourquoi aller à l’autre bout du monde lorsqu’il existe un petit joyaux tout proche ? Dans nos fantasmes de voyages, il faut aller toujours plus loin, chercher à tout prix l’exotisme ou plutôt, une idée qu’on se fait de l’exotisme pour se donner l’impression d’avoir fait un voyage « qui compte ». Comprenons-nous bien, il y a de quoi être dépaysé dans son propre pays, voire dans sa propre ville. Et bien sûr, qui dit proximité dit voyage moins coûteux, l’aéroport de Cagliari étant desservi par des vols Ryanair à des prix plus que raisonnables depuis Paris et Bruxelles (moins de 3h de vol).

D’un point de vue purement pratique, il y a aussi l’avantage de la monnaie : c’est toujours plus cool de n’avoir pas à s’embêter avec des questionnements du type « où-trouver-le-meilleur-taux-de-change ». Pas de décalage horaire non plus, ce qui est immensément appréciable et permet de partir vadrouiller dès la sortie de l’aéroport ! Quand j’y pense, c’est vraiment vrai ça, je mets quasiment une semaine à me remettre du décalage horaire entre la France et le Québec 😀 (quelle petite nature je fais)…

Piscinas

Une île riche

J’ai trouvé de tout en Sardaigne, ou du moins dans la partie que j’ai exploré, à savoir la côte ouest en partant de Cagliari dans le sud jusqu’à Sassari dans le nord. Dans ces coins de l’île, je me suis retrouvée face à des paysages où l’horizon s’étend à l’infini, mêlant le bleu du ciel et de la mer, j’ai marché dans un maquis dense et plein de senteurs, j’ai foulé le sable doré de dunes majestueuses, je me suis baignée dans des eaux étonnement limpides, j’ai visité des sites archéologiques impressionnants, j’ai découvert une gastronomie simple et généreuse…

Je pourrais continuer longtemps tant la Sardaigne est une île pleine de richesses. Les paysages sont bien sur époustouflants et variés, il y en a vraiment pour tous les goûts, que vous aimiez la plage, la montagne, la ville ou la campagne. Mais en plus, la culture est omniprésente à travers la gastronomie, les dialectes sardes qui vivent encore, les carnavals et autres fêtes qui rythment l’année, les tenues traditionnelles ou encore les sites archéologiques qui retracent plusieurs siècles d’Histoire.

visiter Calasetta Sant'Antiocoiglesias et le temple d'antas

Une île facile à visiter

Visiter la Sardaigne en voiture est très facile, plus facile que de la visiter en transport en commun (ce que je ne vous conseille pas) rapide et peu coûteux. L’île s’étend du nord au sud sur 270 km et d’est en ouest sur 145 km, les distances sont donc ridicules d’une étape à l’autre. Il m’a suffit de 3 semaines (en prenant mon temps) pour parcourir la côte ouest du sud vers le nord, la partie de l’île que je convoitais le plus pour la beauté et la diversité de ses paysages. Les régions que j’ai traversé font partie des plus sauvages et des moins convoitées par les touristes. En plein mois d’août, j’ai été très étonnée de trouver des petites criques complètement désertes où j’ai pu me baigner dans des eaux cristallines !

Les routes sont facilement praticables et pas très achalandées durant la haute saison (autre grosse surprise), en revanche, il y a de nombreux cols, prudence donc !

visiter la Sardaigne

 Vous connaissez la Sardaigne ? Je suis curieuse de savoir ce que vous en avez pensé, dites-moi tout en commentaire 🙂

3 Comments

  • Après avoir effectué un road trip d’une grosse semaine dans le nord de la Sardaigne l’an passé, nous en sommes repartis avec de très belles impressions quant aux paysages, au x monuments et vestiges historiques et à la gastronomie. Mais un peu frustrés quand même, avec le sentiment d’être passés à côté de l’essentiel !
    En fait, et c’était sûrement de notre faute, nous n’avons pas vraiment rencontré de sardes pour échanger avec eux. Excès de tourisme estival qui les conduit à se protéger des envahisseurs des mois d’été, peut-être !
    Partages-tu ce sentiment ou, au contraire, as-tu fait de belles rencontres ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge