Road trip d’automne #1 – Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Ecosse

Quand j’ai su que j’allais venir au Canada pour un PVT de deux ans, j’étais tellement surexcitée que je me suis fait un programme de fou 😀 (que je n’ai absolument pas suivi puisque je suis en totale impro depuis mon arrivée en mai dernier, d’ailleurs il faut que je vous raconte le pourquoi du comment plus en détail prochainement). Toujours est-il que dans mon top 3 figurait « faire un road trip au Canada en automne ». Mon objectif était d’aller jusqu’à Halifax en Nouvelle Ecosse mais j’ai finalement continué jusqu’à Baddeck, un tout petit village sur l’île du Cap Breton. J’ai traversé trois provinces en une dizaine de jours et parcouru environ 2900 km en van.

A l’aller, je suis passée au sud de la Gaspésie et j’ai longé la côte nord du Nouveau Brunswick pour profiter des paysages marins, qui représentent une bonne partie de l’itinéraire. J’ai pris un itinéraire différent au retour de mon road trip d’automne

Pourquoi faire un road trip au Canada en automne

  • Il y a de nombreux avantages à choisir cette saison pour voyager sur la route, la première étant les couleurs. C’est entre la mi-septembre et la fin octobre que j’ai pu observer la naissance des couleurs et leur apogée. Les paysages sont alors à couper le souffle et je n’exagère pas, c’est vraiment un spectacle à voir !
  • Durant cette période, les températures sont encore douces pendant la journée et le ciel est souvent dégagé, ce qui permet d’avoir un joli bleu sur les photos. Pendant mon road trip, je n’ai eu aucun jour de pluie malgré de gros nuages gris parfois. Le soir, les températures sont fraîches sans être glaciales et permettent de dormir dans un van sans trop souffrir. En revanche, prévoyez des vêtements chauds, les gants, les chaussettes et le bonnet car certains matins peuvent être douloureux. A mon premier réveil en Nouvelle Ecosse, le thermomètre était descendu en-dessous de zéro !
  • L’absence de moustiques est un autre gros avantage du road trip en automne, surtout lorsque l’on sait à quoi ressemble l’été ici. Ça peut sembler dérisoire mais c’est tellement plus agréable de se poser au bord d’un lac ou de faire une balade en forêt sans se faire bouffer par ces satanées bestioles 🙂
  • C’est la basse saison, les campings seront donc quasiment déserts et donc sans surveillance, ce qui peut permettre d’économiser plusieurs dizaines de dollars. Attention toutefois, la personne chargée de surveiller le camping peut débarquer le lendemain matin et vous devrez payer votre place. Le mieux est de quitter les lieux très tôt après avoir profité d’une dernière douche chaude 😉

Québec – Lac Matapédia

Je n’ai pas visité beaucoup de villes durant ce road trip, mon but était surtout de vivre l’expérience du voyage en van et de profiter des paysages variés qu’offrent les trois provinces de l’est canadien. Pour se faire, j’ai emprunté les petites routes au maximum. J’avais un GPS bien sûr, qui m’a bien rendu service, mais mon itinéraire n’était pas clair le jour de mon départ. J’ai fait plusieurs changements sur la route en fonction des conseils que connaissances ou amis québécois m’envoyaient via les réseaux sociaux. C’est d’ailleurs sur l’une de ces recommandations que j’ai continué jusqu’à Baddeck, qui se trouve bien plus à l’est que ce que j’imaginais. Ça me surprend d’ailleurs toujours lorsque je regarde sa position sur une carte ! J’ai donc commencé par emprunter la route 132 qui m’a menée au Lac Matapédia où j’ai passé ma première nuit dans le van. Je suis arrivée alors que la nuit était déjà tombée et j’ai eu la chance de trouver une halte municipale au bord du lac avec des toilettes ! Ça a été ma quête tout au long de ce road trip : trouver des toilettes 😀 Sur Québec 511, vous trouverez une liste de toutes les haltes routières du Québec avec des symboles indiquant les équipements disponibles ainsi que des cartes routières. Si j’avais eu connaissance de ce site avant, j’aurais parfois gagné un temps précieux.

Etant arrivée en pleine nuit, je n’ai pas pu voir le lac et j’ai même mis plusieurs minutes à réaliser qu’il était juste devant moi ! En revanche, la nuit noire et l’absence de pollution lumineuse rendaient le ciel absolument superbe, j’en ai pris plein les yeux dès le premier soir. Le lendemain matin était tout aussi magique lorsque j’ai admiré le lever du soleil sur le lac avant de me cuisiner des pancakes devant ce paysage aux reflets dorés.

lac matapédia road trip au canadaroad trip au canada lac matapédialac matapédia canada

Lac Matapédia – Baie de Fundy

J’ai continué sur la 132 puis j’ai rejoint la route du littoral acadien en suivant la route 134. Ce trajet, qui longe la côte, m’a fait découvrir un petit bout de la culture acadienne, avec ses couleurs un peu partout (bleu, banc et rouge) et ses maisons sur lesquelles on retrouve l’étoile jaune du drapeau. J’ai passé ma première nuit au Nouveau-Brunswick dans un camping à Caraquet et je suis repartie très tôt le lendemain en direction de Shediac, à l’est de la province. Shediac, c’est la capitale du homard, d’ailleurs il y en a un gigantesque (5 m de haut et 11 m de long !) à l’entrée de la ville.

L’automne n’est pas forcément la meilleure saison pour être sur le littoral, mais on peut toujours assister à de très beaux couchers de soleil sur le Golfe du Saint-Laurent.

road trip au Canadatruck road trip au canadaroad trip à l'est du canadashediac road tripnouveau brunswickroute du littoral acadien

Je suis passée par Moncton assez rapidement avant de descendre vers la Baie de Fundy. J’ai dormi au camping de Ponderosa Pines, pas très loin des rochers de Hopewell Rocks, que j’ai visité le lendemain matin, à marée haute.

vanlife ponderosa pines

Ponderosa Pines Hopewell Rocks  ponderosa pines road trip au Canada baie de fundybaie de fundy road trip nouveau brunswick

Baie de Fundy – Halifax

En arrivant en Nouvelle-Ecosse, j’ai emprunté la 104 puis j’ai suivi la petite route 4 pour me rendre au Parc Provincial de Wentworth où j’ai passé la nuit. Avant le coucher du soleil, j’ai exploré un petit bout de cet énorme parc et j’ai eu la surprise de croiser deux castors endormis et une moufette 😀

road trip au canadaparc provincial de wentworthécureuil canadaécureuil road trip nouvelle ecossemoufette road trip canadienanimaux canada pvtcastors canada pvtroad trip nouvelle ecossecamping road trip au canadapetit déjeuner road trip canada

Le lendemain, après un petit déjeuner sous une jolie lumière d’automne, j’ai roulé en direction d’Halifax. J’y ai passé une nuit et quasiment 2 jours, ce qui est amplement suffisant pour se balader et découvrir la ville. Les différents exemples architecturaux y sont vraiment superbes comme le Dominion Public Building dans le style art déco, la Province House dans le style palladianiste ou encore l’Hôtel de Ville. Pendant cette courte pause à Halifax, j’ai garé mon van sur le parking du Tim Hortons situé juste à coté du port. Cet emplacement était parfait car central pour visiter la ville mais aussi très pratique pour passer la nuit puisque j’avais accès au wifi public et aux toilettes du Tim Hortons. Pendant toute la durée du road trip, j’ai pu utiliser les toilettes de Mac Do, Subway ou Tim sans forcément consommer, ce qui était plutôt appréciable d’autant plus qu’on n’est pas habitués à ça en France…

port halifaxmusée des beaux arts halifaxart gallery halifax    musée halifaxhalifax

Halifax – Baddeck

L’île du Cap Breton n’était pas ma destination principale mais mon timing était plutôt bon donc j’ai continué jusqu’à Baddeck, que j’ai visité sous un ciel tristement gris.

baddeckroad trip baddeckbaddeck cap bretonroadtrip-canada-baddeck

J’ai pris un itinéraire différent au retour et je dois avouer que je l’ai trouvé beaucoup plus chouette qu’à l’aller. J’ai notamment pu profiter des magnifiques couleurs de l’automne sous un ciel toujours radieux, j’ai découvert la ville de Fredericton qui a été un vrai coup de cœur et j’ai observé le plus beau coucher de soleil qui m’ait été donné de voir… Je vous parle de toutes ces étapes très bientôt dans un prochain article 🙂

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge