Iglesias et le Temple d’Antas – Road Trip en Sardaigne #2

Le road trip continue vers le nord, direction la ville d’Iglesias puis, le remarquable Temple d’Antas (Tempio di Antas).

Iglesias

On arrive rapidement à Iglesias en empruntant la SS 126. Ici, les routes principales ne ressemblent pas aux autoroutes telles qu’on les connait, elles sont plutôt comparables à des routes nationales et ne sont pas très fréquentées. A notre arrivée, on se gare au centre ville. Pour payer sa place de parking, il faut repérer les agents vêtus d’un t-shirt rouge, se sont eux qui fournissent les tickets. Après avoir fait les rues alentours, on finit par en trouver un, on restera à Iglesias jusqu’à midi environ.

Le Corso Matteotti, la rue principale de la vieille ville est joliment ombragée par une farandole de parapluies colorées. C’est le moment de sortir mon appareil photo ! Les façades sont vraiment sublimes, avec leurs bow-windows et leurs décorations florales, notamment aux n°42 et 44. Moi qui adore l’Art Nouveau (qui se décline en deux écoles: Paris et Nancy!), j’ai été ravie et assez étonnée d’en retrouver sur certaines demeures du Corso Matteotti. Le mouvement Art Nouveau comporte des nuances selon les pays dans lesquels il s’est développé, en Italie, il adopte le nom de Stile Liberty.

Iglesias et le Temple d'AntasCorso MatteottiIglesias et le Temple d'Antasvisiter iglesias sardaignevisiter iglesias et le temple d'antas

On se balade dans les rues encore animées de la vieille ville, avant de tomber sur l’Office de Tourisme, juste en face de la Cathédrale Santa Chiara. On visite la Cathédrale pendant une répétition de choristes, puis, on continue jusqu’à l’Eglise San Francesco, qu’on trouve fermée. On se pose devant et on feuillette un guide acheté quelques jours avant à Cagliari. Rien n’est vraiment prévu, on décide de nos visites selon notre humeur du jour, notre état de fatigue, notre motivation… Le Temple d’Antas est apparemment une étape à ne pas manquer, on regagne la voiture au fil des rues déjà désertes. Il est déjà midi, on se met en route…

Cathédrale Santa Chiara
Cathédrale Santa Chiara

Le Temple d’Antas 

Pour rejoindre le Temple, il faut suivre Fluminimaggiore, un petit village au nord du site archéologique. Le Temple n’est qu’à 17 km mais on met un petit moment avant d’y arriver à cause des très nombreux cols sur la route. L’entrée coûte 4€ et une brochure en français est fournie. On découvre un temple de l’Antiquité classique qui s’élève magistralement au milieu d’une jolie vallée. En se dirigeant vers le temple, on peu lire des panneaux explicatifs sur la faune et la flore environnante.

temple d'antas sardaigne

Erigé par les Carthaginois, il fut restauré dans les années 60 pour retrouver l’allure qu’il devait avoir à l’époque de l’Empereur Romain Caracalla (213-217). J’ai été impressionnée par cette première visite de temple, par ses colonnes et sa mosaïque noire et blanche au centre.

Sur ce très grand site archéologique, il y a également une nécropole, des carrières romaines, un ancien sentier qui relie le site à une grotte où ont été découverts divers objets nuragiques et les vestiges d’un village Nurage. En plein après-midi d’août, nous avons juste eu le courage de visiter le village en plus du temple, avant de se poser à l’ombre de la terrasse située à l’entrée pour se rafraîchir avec un thé glacé.

Après cette parenthèse historique, direction Piscinas et ses grandes dunes de sable blond.

Si vous souhaiter visiter l’intégralité du site, je vous recommande d’avoir des bonnes chaussures de marche. Un petit parking se trouve devant la grille du site.

site archéologique sardaignetempio di antastemple d'antasvisiter le temple d'antastempio di antasvisiter le temple d'antasiglesias et le temple d'antastemple d'antastempio di antas sardaignetempio di antas iglesiastemple d'antas en sardaignetemple d'antasvillage nurage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge